Conseils pour choisir un bon vin en accompagnement d’une raclette

vin

La raclette est synonyme de simplicité et de joie, alliant les vins avec le même esprit partagé. Si les vins savoyards sont en tête, ils ne sont pas les seuls concurrents. La raclette n’est pas seulement des vacances à la neige. C’est votre premier choix pour un repas joyeux que vous ne vouliez pas passer des heures dans la cuisine. Des vins soigneusement sélectionnés peuvent rehausser le plaisir du moment et apporter une saveur gourmande à la raclette. Mais quel vin boire avec la raclette ?

 Blanc ou rouge : quel vin accompagner de la raclette

 Si vous êtes vigneron, voici le conseil du vin pour raclette . Une raclette traditionnelle se compose uniquement de fromage à pâte pressée non cuite et de pommes de terre. C’est la Savoie qui a ajouté des saucisses au siècle dernier.

Deux écoles résultent de cette division : pour la première raclette, sans viande, le vin blanc est plus approprié. Il ne doit pas être trop sec. En fait, il pourrait être trop différent de la matière grasse du fromage au lait cru.

Si vous avez choisi une raclette charmante, avec un spectacle de jambons et de cornichons, le vin rouge raclette est aussi parfait ! Des raisins comme le Pinot noir et le Gamay, qui sont moelleux et pas trop tanniques, sont prêts à accompagner le fromage à raclette fondu. Visitez le site www.foodly.fr afin de découvrir quel vin boire avec une raclette.

 Appellations idéales pour la raclette

 Pour le vin blanc raclette, il vous est conseillé d’utiliser les zones de production de la région de la Loire, comme Cheverny et Montlouis-sur-Loire ou des appellations plus localisées comme les vins d’Apremont et Chignin-Bergeron en Savoie. Avec les vins savoyards, le cépage Bergeron devient Roussane dans les Côtes-du-rhône lorsqu’il vient de Savoie. Le Saint-Véran ou Mâcon-Villages se marient bien avec la raclette de Bourgogne.

Pour les rouges, les Beaujolais Gamay comme le Moulin-à-vent et le Morgon apportent souplesse et une jolie touche de fruits rouges. Le Pinot noir en Bourgogne dans les terroirs des Maranges, les Côtes de Nuits Villages et Beaune sont les trois noms préférés des raclettes savoyardes et jurassiennes pour leur caractère chaleureux et une pointe d’épices. Hésitez- vous en Bourgogne ?  Opter pour un vin rouge souple et léger pour ses notes de réglisse et de petits fruits rouges et ses notes animales en vieillissant. Si vous souhaitez boire du vin du même terroir que votre raclette, les vins savoyards comme le Chignin ou le Jongieux, le jambon et la charcuterie se marieront très bien avec eux.

 Raclette et vin : une bonne table et des amis

 La raclette est un plat à déguster entre copains, et comme il y a beaucoup de monde à table, on se demande quel vin avec raclette ?  Pour un accord mets-vin parfait, vous devrez d’abord fournir suffisamment de fromage et de charcuterie pour tout un régiment, sans avoir à gaspiller d’énergie autour de la machine à raclette. Ce plat d’origine suisse se targue du fromage à raquette fondu, qui n’est ni trop fort ni trop fade. La raclette est connue pour son côté « léger », mais personne n’est limité ! Le vin raclette doit aussi être généreux et vous êtes sûr de passer une bonne soirée ! Si vos invités se chargent d’apporter le vin, ce sera une surprise, et chacun a sa propre idée du vin raclette.

 Quel vin boire pour accompagner une raclette ?

 Si vous maîtrisez parfaitement le choix des fromages et de la charcuterie, vous vous retrouverez souvent plus perdu dans le choix de la boisson. Alors, quel vin une raclette ? Plus comme du vin rouge ou blanc ? La raclette est une assiette composée de pommes de terre, charcuterie, cornichons et autres fantasmes. Mais la raclette est avant tout un fromage, et il est la vraie star de ce repas. Pour penser à l’accord mets et vin idéal pour cette recette, il faut penser la raclette comme du fromage et non comme un repas.

Plus encore qu’avec les autres fromages, le vin blanc soit la meilleure idée pour accompagner le fromage à raclette. Choisissez un vin blanc pas trop sec, mais d’une agréable fraîcheur. L’idée est que le vin peut avoir suffisamment de rondeur pour correspondre au côté « gras » du fromage et de viande. Si le vin est trop dur, trop sec et minéral, il semblera dur à côté de cette assiette arrondie. Malgré tout, il sera agréable si le vin conserve suffisamment de fraîcheur, et donc une bonne acidité, pour « rincer » la bouche, la rafraîchir et ainsi contrer la richesse de ce plat d’hiver.

Bien que le vin blanc semble être la meilleure option, il n’est peut-être pas du goût de tout le monde. Ensuite, on peut trouver quelques indices côté vin rouge, mais ça tombe bien, car c’est vous ! L’idéal serait donc de trouver un vin rouge aux tanins bas et aussi assez « rond » et fruité, pour exactement les mêmes raisons que le blanc. On peut aussi choisir un vin rouge assez clair et un peu vert. Autrement dit, avec un côté légèrement végétal qui rafraîchit la bouche, toujours avec l’idée de « rincer » le palais et de contrecarrer la richesse de la raclette.

Comment découvrir le vin San Ku Kaï ?
Recettes : réaliser votre premier vin